Femmes musulmanes et micro crédit
 
Les Anjumans (communautés musulmanes) du Karnataka interdit aux femmes musulmanes de rembourser leurs micro crédits, les privant par là même de cette source de financement.
... et donc d’émancipation.
Argument: le taux d’intérêt est contraire au Coran.
Manque de bol, Mohammed Yunus, le Bengladeshi qui a fondé la micro crédit et la Gramin Bank est musulman! Et conclu le chroniqueur: pourquoi ne pas demander à tous les businessmen et stars de Bollywood musulmans de ne pas rembourser leurs prêts?
Si ça n’est pas pour garder la main sur le troupeau, je n’y comprends plus rien!
Le pouvoir du mâle
Sunday 27 December 2009