Bigamie à travers les religions
 
Une enquête a montré qu’il y avait plus de bigamie chez les Hindous que chez les Musulmans: 5,8 % contre 5,6%.
Plus dans le sud que dans le nord, plus chez les riches que chez les pauvres.
Mais ne déprimons pas: en 1961, la bigamie était au plus haut chez les adivasis (aborigènes), les Boudhistes, les Jains. Les Musulmans arrivaient en bon derniers!
Commentaire d’un spécialiste de la chose: “ c’est plus une question de culture “male dominant” que de religion”. Ah bon? J’aurais pas cru ça.
Et si les religions n’étaient qu’une expression de la culture mâle dominant? Vous en connaissez beaucoup des religions où le “pape” est une meuf?
Peut-être aussi que la lourdeur des procédures de divorces du Mariage Hindu poussent les Hindus à abandonner leur femme quand ça ne va plus pour en prendre une autre. Et comme les temples n’enregistrent rien... Trop facile !
Mais pour la loi, la bigamie c’est pas bien, et la femme légitime a toujours le dernier mot en cas de conflit financier. Ah, bon.
 
 
Hindu / Muslim: même manie
Sunday 27 December 2009